Rechercher dans toutes les ressources

Ce moteur de recherche vous donne accès à différents contenus du site : les découvertes virtuelles, les billets du blog de la recherche, la présentation des opérations d'Inventaire ainsi que les monuments historiques restaurés ou mis en valeur grâce à une aide financière de la Région Nouvelle-Aquitaine.
Ce moteur de recherche vous donne aussi accès aux photographies et aux dossiers d'Inventaire (également facilement accessibles depuis la page d'accueil).

75244 résultat(s)

Découvertes virtuelles

Villeneuve-sur-Lot

Prolongement de la synthèse publiée dans la collection des Cahiers du Patrimoine, issue des campagnes d’inventaire topographique menées en Lot-et-Garonne, cette sélection de photographies illustre les grandes étapes de l’évolution de la vallée du Lot et de ses abords, depuis le Moyen Age jusqu’au XXe siècle.

Découvertes virtuelles

Saint-Pierre-de-Chignac

Répondant à des nécessités fonctionnelles autant que de prestige, le bâti viticole trouve, en Aquitaine, dans la multitude de ses expressions, un territoire d'élection. Bordeaux et plus particulièrement le Médoc ont contribué à la renommée mondiale de la région. Le goût du vin est ici indissociablement lié à l'image du château étiqueté sur les bouteilles. Ces architectures rurales luxueuses, véritables inventions du Bordelais, procèdent, cependant, d'un programme semblable à celui des vieux celliers seigneuriaux, des...

Découvertes virtuelles

Talence

Un ouvrage, aujourd’hui épuisé, fait état des recherches menées il y a plusieurs années par l’université de Bordeaux à l’initiative du professeur Paul Roudié, relayé ensuite par le service de l’Inventaire. Une exposition consacrée aux « maisons de campagne autour de Bordeaux » a été présentée au musée d’Aquitaine en 1990, puis à l’abbaye de Flaran dans le Gers en 1994.

Découvertes virtuelles

Saint-Paul-Lizonne, France

Saint-Paul-Lizonne, petit village situé aux confins du Périgord et de l’Angoumois, est remarquable par le décor peint de son église, grand œuvre d’un modeste artiste local et rare témoin encore intact d’une époque foisonnante de la commande religieuse, la fin du XVIIe siècle, quand une Église triomphante prétendait "prêcher par les yeux" jusqu’au fond des campagnes.

Découvertes virtuelles

Bordeaux

Fin 1918, Jean Mérillon rachète les installations d’une poterie de Caudéran, commune encore autonome aux portes de Bordeaux. Entouré d’amis, il fonde quelques mois plus tard, en 1919, Céramique d’Art de Bordeaux (CAB) qui s’installe dans ces ateliers.

Découvertes virtuelles

Dax

L’inventaire en cours de réalisation du patrimoine mobilier public des Landes est aujourd’hui parvenu à mi-chemin. Principalement consacré, par sa nature même, aux meubles et objets cultuels, il a déjà permis d’étudier près de 1500 pièces d’orfèvrerie religieuse, d’époques et d’intérêt variés.

Découvertes virtuelles

Bordeaux

De l’œuvre de l’architecte Victor Louis à Bordeaux, on ne connaît souvent que le Grand Théâtre. On sait moins qu’il inspira durablement ses confrères locaux et tira une partie de sa renommée de ses créations bordelaises. La ville ne lui accorda jamais, de son vivant, l’hommage qu’il attendait et que sans nul doute, il méritait. Cette reconnaissance, même tardive, a depuis longtemps dépassé son œuvre et explique que nombre d’édifices de la région sont mis à son crédit alors qu’assez peu de réalisations peuvent lui être...

Découvertes virtuelles

Aiguillon

Au cœur du Lot-et-Garonne, le plateau du Pech-de-Berre, balcon sur le Confluent, offre une perspective vertigineuse sur ce paysage à la rencontre d’opulents terroirs, au carrefour de voies terrestres et fluviales.

Découvertes virtuelles

Bordeaux

On considère à tort que l’Aquitaine est totalement dépourvue de vitraux anciens et on peut imputer cette croyance tenace à une méconnaissance du sujet. La région conserve bien des verrières, surtout religieuses, antérieures au XIXe siècle, même si ce corpus forme un ensemble parcellaire et disparate.

Découvertes virtuelles

Soorts-Hossegor

Les frères Gomez, Louis (Bayonne, 1876 — Larressore, 1940) et Benjamin (Bayonne, 1885 — Bayonne, 1959), comptent parmi les architectes les plus actifs de la côte basque durant la première moitié du XXe siècle.