L'équipe

Intégré à la Direction de la culture et du Patrimoine, le service du patrimoine et de l’Inventaire (site de Bordeaux) de la Région Nouvelle-Aquitaine se compose de 16 agents, dont les métiers reflètent la mise en cohérence des trois maillons de la chaîne patrimoine : connaissance, restauration et valorisation, médiation.

L’unité Valorisation et ressources documentaires

Les missions confiées à cette unité sont, d’une part, d’accompagner les communes d’Aquitaine désireuses de restaurer leurs édifices protégés au titre des Monuments historiques et, d’autre part, de construire avec elles des actions de médiation autour du patrimoine. L’unité est également chargée de construire le lien entre les résultats des recherches scientifiques du service et les publics intéressés, à travers notamment l'enrichissement du centre de ressources documentaires ouvert au public, la réalisation d'expositions et l’organisation annuelle d’évènements comme les journées d’étude thématiques ou encore les journées européennes du patrimoine. Ses objectifs touchent autant à la valorisation des opérations d’Inventaire qu’au soutien apporté aux projets de médiation conduits par les partenaires de la Région.

Pour réaliser ces missions transversales essentielles, l’équipe se compose de l’adjointe du chef de service responsable de l’unité, de deux assistantes administratives et financières, d’une chargée de mission, d’un documentaliste, d’une gestionnaire de base de données et d’une photographe.

L’unité Etudes

Constituée de huit chercheurs, cette unité assure la mise en œuvre et la conduite des opérations d'Inventaire, selon une entrée topographique ou thématique. Le chercheur élabore le cahier des clauses scientifiques et techniques qui détaille les caractéristiques de l’étude, ses objectifs, ses problématiques scientifiques et les conditions de sa réalisation. Il procède aux différentes étapes de l’étude, alternant les recherches bibliographiques et documentaires, le travail de terrain, les analyses et la mise en forme de la documentation. Ses missions intègrent également les opérations de valorisation et de transmission des résultats de ses recherches (conférences, publications, expositions…).

De formation supérieure en histoire de l’art, histoire, archéologie ou architecture, le chercheur développe ses capacités d’expertise dans le domaine du patrimoine au service des politiques menées par la Région et ses partenaires. À ce titre, les chercheurs travaillent en étroite collaboration avec les chargés d’étude recrutés dans le cadre des partenariats menés avec diverses collectivités pour la réalisation d’opération d’Inventaire (Règlement d’intervention Inventaire et Patrimoine).

Contacter le service du Patrimoine et de l’Inventaire (site de Bordeaux) de la Région Nouvelle-Aquitaine