Musées de France

Dans un souci de démocratisation et d'accès à la culture pour tous, les musées labellisés "Musées de France", soutenus par la Région, ont pour missions de conserver des collections reconnues d'intérêt public et de développer des politiques d'accessibilité, de diffusion et de médiation les plus larges possibles. 

Le Fonds Régional d’Acquisition des Musées (FRAM)

La Région et l’État participent à parité au Fonds Régional d’Acquisition des Musées destiné à compléter les collections des Musées de France.

Chaque année, de nombreuses œuvres viennent ainsi enrichir ces collections, à l’image de celles du sculpteur Alfred Jean Halou (1875–1939) au musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan, de Giovanni Battista Lama (1660–1748) au musée des Beaux-Arts d’Agen, de Nicolas Pickenoy (1588–1653/1656) au musée des Beaux-Arts de Pau ou encore de Marie-Paule Carpentier (1876-1915) au musée des Beaux-Arts de Libourne.

Rénovation et aménagement des Musées de France

Afin d’améliorer la conservation des collections publiques et de les valoriser, la Région soutient les projets de rénovation et d’aménagement des Musées de France (Règlement d'intervention des équipements culturels). 

La rénovation du muséum d’histoire naturelle de Bordeaux, du musée Bonnat-Helleu de Bayonne et des salles d’exposition consacrées au XVIIIe siècle au musée d’Aquitaine à Bordeaux sont quelques exemples des projets soutenus par la Région.

A l’exception des établissements dédiés aux beaux-arts et à l'histoire naturelle, les musées n’ont bénéficié que très récemment de textes réglementaires fixant leur organisation et leur mode de fonctionnement. La loi du 4 janvier 2002 a institué ainsi un statut spécifique, dit des Musées de France.