L’Inventaire Général du Patrimoine Culturel

L’Inventaire général du Patrimoine culturel a pour missions de recenser, d’étudier et de faire connaître les éléments du patrimoine architectural et mobilier qui présentent un intérêt culturel, historique ou scientifique. Créée en 1964 sous l’égide du ministre de la culture André Malraux et de l’historien d’art André Chastel, la commission nationale de l’Inventaire général est immédiatement complétée par des commissions régionales. Celle d'Aquitaine est placée, à sa création en 1967, sous la vice-présidence du médiéviste Charles Higounet et la direction de Jean-Claude Lasserre.

Destinées à mettre en place une documentation homogène sur l’ensemble du patrimoine aquitain, les missions scientifiques de l’Inventaire permettent de renouveler et de réinventer la recherche en histoire de l'art en replaçant les territoires au cœur de ses réflexions et de ses prospections systématiques dans les archives. Elles contribuent à mieux voir un patrimoine parfois oublié, qu’il soit monumental, rural ou industriel.