Journée d’étude "Patrimoine de Pau et d’ailleurs, du coeur de ville au paysage"

Depuis 2010, la Région Aquitaine et la Ville de Pau, considérant que le patrimoine palois représente une composante essentielle de l’identité et de l’attractivité du territoire, se sont engagées dans une démarche d’inventaire du patrimoine architectural de la ville de Pau.
L’objectif est de constituer un socle de connaissances, préalable indispensable à la mise en œuvre des politiques publiques en matière d’aménagement du territoire, de développement économique, de protection patrimoniale et environnementale, d’actions culturelles et touristiques.
La journée d’étude qui s’est tenue à Pau le 30 novembre 2012, dans l’auditorium de la médiathèque André-Labarrère, avait pour objet d’exposer les premiers résultats de l’enquête d’inventaire mais aussi de croiser les regards sur les études urbaines, par le biais d’une approche pluridisciplinaire rassemblant différents spécialistes de l’architecture et du patrimoine.

Les interventions de cette journée ont fait l’objet d’une captation vidéo et sont désormais disponibles en ligne : retrouvez et visionnez les communications proposées et les échanges qui ont enrichi le débat et la réflexion sur la ville de Pau et son patrimoine.

Malheureusement les vidéos de cette journée d'étude sont actuellement indisponibles, veuillez nous en excuser.
Nous faisons notre possible pour qu'elles soient de nouveau consultables prochainement.

Ouverture et présentation de la journée

L’inventaire du patrimoine culturel de la ville de Pau a commencé il y a deux ans, dans le cadre de l’obtention du label Ville d’art et d’histoire. À l’occasion de la présentation des premiers résultats de l’enquête, cette journée a rassemblé différents acteurs du patrimoine (architectes, historiens, conservateurs...) autour du cas palois.
Les enjeux patrimoniaux du projet urbain ont fait l’objet de discussions ou de communications destinées à montrer la place importante accordée au patrimoine dans le développement et l’attractivité de la ville. Ces débats et conférences constituait aussi une incitation à regarder au-delà de la seule agglomération paloise, à inscrire celle-ci dans l’étendue de son paysage, à la comparer à d’autres villes aux facteurs de développement similaires.

> Discours de Hélène Lérou-Pourqué, adjointe à la culture de la Ville de Pau, d'Anne Castera, adjointe en charge du patrimoine et des jumelages, et d'Anne Bernard, adjointe en charge du quartier centre-ville et conseillère régionale d’Aquitaine

Vers le haut!

 

> Introduction à la journée par Éric Cron, chef du service régional du patrimoine et de l’Inventaire, Région Aquitaine

Vers le haut!

Présentation de l’opération d’inventaire du patrimoine sur la ville de Pau

> Claude Laroche, chercheur au service régional du patrimoine et de l’Inventaire (Région Aquitaine) et Cécile Devos, chercheur à la mission de valorisation de l’architecture et des patrimoines (Ville de Pau), sont chargés de la mise en œuvre de l’inventaire du patrimoine de la ville de Pau engagée depuis 2010.
Dans ce cadre, ils mettent en œuvre la méthodologie de l’Inventaire général du patrimoine culturel pour étudier, dans un souci de connaissance, de protection et de valorisation, les monuments et le développement historique et architectural de la ville de Pau.

Vers le haut!

Table ronde : Pau, du patrimoine au projet urbain

Comment concilier modernité du cœur de ville et conservation du patrimoine bâti ? Comment protéger la ville-jardin ? Les outils numériques sont-ils adaptables à la mise en place d’une politique patrimoniale ? Autant de questions dont les alternatives soulignent les enjeux de la protection patrimoniale dans un processus de renouvellement urbain inéluctable.

Discussion animée par Jean-Yves Puyo, géographe, université de Pau et des Pays de l’Adour, avec la participation de :
- Nathalie Martin, conservateur des bibliothèques, médiathèque André-Labarrère, communauté d’agglomération Pau-Pyrénées
- Guillaume Camarero, chef de projet OPAH-RU, Ville de Pau
- Cécile Devos, représentant Loïc Durand, responsable du service SIGS, communauté d’agglomération Pau-Pyrénées
- Philippe Gisclard, architecte des Bâtiments de France, service territorial de l’architecture et du patrimoine des Pyrénées-Atlantiques
- Laurent Murillo, architecte, directeur général adjoint en charge de l’aménagement de l’espace, Ville de Pau et communauté d’agglomération Pau-Pyrénées

> Table ronde sur les enjeux patrimoniaux, les politiques et les outils de protection et de conservation mis en place sur ce territoire

Vers le haut!

Conférences sur le patrimoine urbain de Pau et d’ailleurs

L’après-midi était consacrée à des conférences de géographes, d’historiens, de conservateurs… sur les thèmes de l’architecture et des paysages de Pau et de territoires comparables.

> Introduction des conférences et modération par Alain Beschi, conservateur du patrimoine et responsable de la recherche et de l’Inventaire au service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Aquitaine.

Vers le haut!

Communication d’Isabelle Degrémont

Isabelle Degrémont est maître de conférences en géographie à l’université de Pau et des pays de l’Adour. Elle s’intéresse aux questions de représentations, de valeurs et de mémoires collectives en matière de patrimoine culturel et naturel : pourquoi certains lieux sont-ils valorisés en continu ? Pourquoi d’autres émergent-ils ou disparaissent-ils des mémoires collectives ? Plus généralement, elle tente de comprendre le processus de patrimonialisation de certains espaces, son contexte d’émergence, ses enjeux et ses évolutions. Ce processus de patrimonialisation est analysé comme le résultat de l’interaction de savoirs scientifiques, institutionnels et populaires.

Sélection bibliographique
- I. Degrémont, H. Saule-Sorbé, "La route des Pyrénées, un ruban à l’assaut du paysage", Le Festin, n°47, 2003, p.51-57.
- I. Degrémont, H. Saule-Sorbé, "La vue et la ville : quels usages publics de l’image ?", dans L’espace public à l’épreuve, régressions et émergences sous la direction de V. Berdoulay, P.-C. Da Costa Gomes et J. Lolive, Bordeaux, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2004, p.187-199.
- C. Bouisset, I. Degrémont, J. Sévilla, "Le patrimoine naturel en Aquitaine vu du Web : discours, valeurs, fonctions", Sud-Ouest Européen : revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest, n°30, 2010, p.85-98.

> Les patrimoines palois en images, petite promenade dans les plaquettes et guides touristiques

Vers le haut!

Communication de Marie-Reine Jazé-Charvolin

Marie-Reine Jazé-Charvolin est ingénieur du patrimoine honoraire. Spécialisée dans l’étude de l’architecture thermale et l’architecture de villégiature, elle a notamment mené à bien l’inventaire du patrimoine de la ville d’Aix-les-Bains. Elle est également l’auteur de nombreux ouvrages portant sur le patrimoine mobilier et immobilier.

Sélection bibliographique
- Les dossiers d’inventaire d’Aix-les-Bains sont accessibles sur les sites :
http://www.patrimoine-aixlesbains.fr/index.php et http://sdx.rhonealpes.fr/sdx/sribzh/main.xsp
- M.-R. Jazé-Charvolin, « Trésor, splendeur et folie ! Le décor dans l’architecture aixoise », Arts et mémoire, n° 51, Aix-les-Bains, Société d’art et d’histoire, septembre 2008.
- M.-R. Jazé-Charvolin, « Aix en 1860 », Arts et mémoire, n° 59, septembre 2010, Aix-les-Bains, Société d’Art et d’histoire.

> Aix-les-Bains, une station thermale entre lac et montagne

Vers le haut!

Communication de Julie Boustingorry

Julie Boustingorry est historienne et a notamment travaillé, dans le cadre de sa thèse de doctorat, sur le logement en Aquitaine, au travers des expériences des Castors. Elle est chargée de mener le projet de requalification des Horizons palois et des projets de valorisation patrimoniale au sein de la mission de valorisation de l’architecture et des patrimoines – Ville d’art et d’histoire de la ville de Pau.

Sélection bibliographique
- J. Boustingorry, Du logement populaire à l’habitat social, des réalisations innovantes à travers les expériences du castorat, thèse en histoire contemporaine, Pau, 2008.
- J. Boustingorry, « L'esprit castor », Le Festin, 2013, p.96-101.

> Protéger la « nature » pour préserver un panorama urbain : les Horizons palois, entre protection et gestion patrimoniale

Vers le haut!

Communication de Jean-Baptiste Minnaert

Jean-Baptiste Minnaert est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université François- Rabelais, Tours, spécialisé en architecture et urbanisme des XIXe et XXe siècles. Il a travaillé sur le faubourg Saint-Antoine à Paris (1994-1998), sur l’inventaire patrimonial de la ville-satellite d’Héliopolis au Caire (1997-2004). Depuis 2007, il est membre du Conseil national de l’Inventaire général du patrimoine culturel. C’est à ce titre qu’il a engagé le programme Périurbains avec Odile Schwerer et en partenariat avec quatre services régionaux d’Inventaire.

Sélection bibliographique
- J.-B. Minnaert, Henri Sauvage, ou l’exercice du renouvellement, Paris, Institut français d’architecture, Norma, 2002.
- J.-B. Minnaert, Faubourg Saint-Antoine, architectures et métiers d’art, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 1998.
- J.-B. Minnaert, Périurbains, territoires, réseaux et temporalités, actes du colloque d’Amiens 2010, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, à paraître en 2012.

> La ville sans périmètres, les enjeux du territoire périurbain

Vers le haut!

Conclusion de la journée

> Synthèse des conférences de l’après-midi par Dominique Bidot-Germa, historien, maître de conférences (Université de Pau et des pays de l’Adour) et discours de clôture par Hélène Lérou-Pourqué, adjointe à la culture de la Ville de Pau.

Vers le haut!