Vue sur l'église abbatiale et la place du Tour-de-Sol depuis le clocher
Vue sur l'église abbatiale et la place du Tour-de-Sol depuis le clocher
Vue vers l'église abbatiale depuis la place de Verdun
Vue vers l'église abbatiale depuis la place de Verdun

Saint-Sever

Afin de constituer un socle de connaissances homogène sur l’ensemble du territoire communal, la municipalité de Saint-Sever a fait le choix de s’engager dans une enquête d’inventaire du patrimoine. La commune a souhaité par ailleurs s’inscrire dans une démarche de protection globale pour le bourg, dans le cadre de la mise en œuvre d’un document d’urbanisme de type AVAP (la loi « Liberté de création, architecture et patrimoine » a institué désormais des « Sites patrimoniaux remarquables »). À ce titre, une étude de diagnostic patrimonial a été menée en 2015 par un bureau d’étude, en relation avec l’opération d’inventaire. La commission régionale du patrimoine et des sites (CRPS) du 24 janvier 2017 a entériné le projet à l'unanimité.

À terme, la dynamique lancée par la commune de Saint-Sever pourrait déboucher sur une démarche de labellisation « Pays d’Art et d’Histoire » avec les communes environnantes, pour inscrire le travail promu par la ville dans une démarche de projet à l'échelle intercommunale.

La réalisation de cette opération d’inventaire s'est déroulée pour la phase initiale d'inventaire sur une durée d’une année, à partir d'avril 2015. Elle a débouché sur une seconde phase consacrée à la valorisation du programme d'étude, avec, notamment, la publication d’un ouvrage dans la collection des « Visages du Patrimoine » paru en mars 2017, et par une exposition de synthèse dans l'église des Jacobins. L’enquête consacrée au patrimoine architectural a été confiée à Marie Ferey, historienne de l’art recrutée par la municipalité avec le soutien de la Région, alors que l’étude sur le mobilier public a été réalisée par Jean-Philippe Maisonnave, chercheur au service du patrimoine et de l’Inventaire, avec la participation de Linda Fascianella dans le cadre d’un stage effectué de mai à septembre 2015.

Parallèlement, l’université de Pau et des Pays de l’Adour a engagé un travail d’inventaire du patrimoine culturel immatériel (PCI) de Saint-Sever, dans le cadre d’un programme d’étude financé par la Région Aquitaine et le ministère de la culture et de la communication (direction du pilotage de la recherche). Ce travail expérimental a permis de tester une approche conjointe visant au croisement des enquêtes sur les patrimoines matériel et immatériel.

Pour en savoir plus :

- Lire la note méthodologique sur l’enquête d’inventaire du patrimoine de la commune de Saint-Sever (document pdf, mars 2015).

- Découvrir les 268 dossiers d'inventaire architectural et les 185 dossiers sur le mobilier public en ligne.

- Voir la présentation de l'ouvrage Saint-Sever Cap de Gascogne.