Le canton de Lormont - © Région Aquitaine, Inventaire général
Le canton de Lormont - © Région Aquitaine, Inventaire général

Le canton de Lormont

Situé au confluent de la Garonne et de la Dordogne, le territoire du canton de Lormont possède des caractéristiques physiques identiques à celles de Carbon-Blanc : plaines inondables et marécageuses drainées par des fossés, plateaux regroupant l’habitat villageois et rives du fleuve construites de demeures accessibles par voie d’eau. Des établissements industriels, chantiers navals puis produits pétroliers et industrie chimique, et la zone portuaire de Bordeaux ont considérablement modifié l’aspect des berges de la Garonne. De nombreux lotissements se sont par ailleurs implantés à Bassens et à Lormont, modifiant sans cesse ce territoire, traversé de surcroît par de grands axes ferroviaires et routiers.

Afin d’établir un état des lieux d’un territoire au patrimoine fragilisé par de fréquentes mutations, un inventaire topographique des quatre communes du canton de Lormont (créé en 1981) a été mené de 2001 à 2006 dans la continuité de l’étude de Carbon-Blanc. L’objectif était de situer les demeures détruites et de préciser leur histoire et leurs relations par rapport à la ville de Bordeaux. Dans les années précédentes, de nombreuses « maisons de campagne » avaient été détruites, dont la qualité architecturale était avérée et dont certaines avaient fait l’objet d’études ponctuelles de la part du Service de l’Inventaire dans les années 1970 et 1980.