Le canton de Montpon-Ménestérol
Le canton de Montpon-Ménestérol

Le canton de Montpon-Ménestérol

L’inventaire topographique du patrimoine architectural du canton de Montpon-Ménestérol en Dordogne a été programmé dans le cadre d’une convention passée entre le département de la Dordogne et la Région Aquitaine.

Le canton de Montpon-Ménesterol, situé à l’ouest du département de la Dordogne et en partie mitoyen du département de la Gironde, est composé de huit communes : Echourgnac, Eygurande-et-Gardedeuil, Ménesplet, Montpon-Ménestérol, Le Pizou, Saint-Barthélemy-de-Bellegarde, Saint-Martial-d’Artenset et Saint-Sauveur-Lalande. Il constitue la partie sud-ouest d’une entité géologique et paysagère clairement identifiée, la Double, dont la portion nord-ouest a été étudiée au cours de l’opération val de Dronne (2000-2007). Cette entité est marquée par une géologie peu favorable à l’agriculture où longtemps ont dominé bois, landes et marais. Ces conditions ont produit un habitat qui se concentre essentiellement à proximité de la vallée de l’Isle et qui est marqué par l’usage du pan de bois, à l’instar des pays de la Haute-Lande.

Les objectifs de l’opération ont été définis de la manière suivante :

  • Etudier une architecture rurale méconnue et en voie de disparition en Dordogne.
  • Enrichir le corpus des connaissances scientifiques sur l’habitat en pan de bois de la région Aquitaine.
  • Poursuivre l’inventaire de la Double dont la partie nord a été étudiée lors de l’opération d’inventaire du val de Dronne (2000-2007).
  • Constituer une documentation patrimoniale et architecturale à caractère scientifique aux normes nationales en vigueur pour l'Inventaire général du Patrimoine culturel.
  • Valoriser la documentation produite auprès d’un large public grâce à la programmation d’une politique de médiation.