Publié le 28 septembre 2011 dans Les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde

Regards croisés sur le patrimoine de l’estuaire de la Gironde

Cette journée avait pour but d’exposer les premiers résultats de l’enquête d’inventaire menée en Aquitaine et en Poitou-Charentes mais aussi de faire intervenir d’autres chercheurs et acteurs du territoire afin de croiser les regards sur l’estuaire.
Après la présentation de l’opération d’inventaire et des premiers résultats, une table ronde animée par Bernard Brunet (CAUE Gironde) a permis à divers acteurs locaux de débattre sur les enjeux patrimoniaux et les politiques de protection et de conservation menées sur ce territoire.
L’après-midi était consacrée aux interventions d’historiens, de géographes, de conservateurs sur les thèmes de l’architecture et des paysages de l’estuaire. Anne-Marie Cocula et Philippe Roudié ont dressé un portrait détaillé du territoire au cours des siècles et mis en évidence ses spécificités. Yannis Suire et Jacques Péret ont fait la démonstration des apports des enquêtes de terrain et de la documentation ancienne pour saisir l’évolution des paysages estuariens sur les rives charentaises. Jean-Pierre Bériac a présenté les parcs et jardins des châteaux des deux rives et enfin, Caroline Le Mao a montré comment les parlementaires bordelais ont réussi à s'implanter sur les rives de la Gironde et en quoi leur présence a pu contribuer à transformer le paysage.

Que l’ensemble des participants et des intervenants soient remerciés pour leur contribution à la réussite de cette journée. Nous réfléchissons actuellement à la manière de restituer sur internet les diverses interventions et les débats de cette riche journée : à suivre…

CS

Ajouter un commentaire

* champ obligatoire

*
*
*

*