Publié le 03 février 2010 dans Les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde

Margaux

Après avoir rencontré madame le Maire pour lui présenter l’étude d’inventaire, nous avons commencé le repérage de terrain.

L’habitat est organisé par quartiers qui semblent s’être constitués autour de châteaux viticoles. On trouve donc des îlots bâtis dispersés entre lesquels s’insèrent des parcelles de vignes (le Maine de Jeannet par exemple) : les quartiers de la Halle, de Segones, de la Bèque, du Caire ont été explorés. Chaque bâtiment y a été observé, décrit et pris en photo.

Nous avons ainsi recensé de nombreuses maisons et façades datant du XIXe siècle qui présentent une grande diversité de décors ; certaines trop remaniées ont été toutefois écartées de l’étude. Le patrimoine plus ancien est rare et bien souvent moins lisible dans des constructions qui ont subi de nombreuses modifications. La prééminence des éléments du XIXe siècle témoigne du développement du village à une époque où les domaines viticoles prospèrent et où les châteaux sont construits ou reconstruits. L’étude de documents d’archives, notamment les matrices cadastrales, permettra d’affiner l’analyse de ce phénomène.


Nous avons pu également visiter certains châteaux, comme le château Marquis d’Alesme Becker.L’étude se poursuit la semaine prochaine avec la visite du château Lascombes et le repérage du quartier de la gare.

 

  • Claire Steimer

Ajouter un commentaire

* champ obligatoire

*
*
*

*