Publié le 12 avril 2011 dans Les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde

La question du paysage

Cette réunion, qui s’est déroulée à Paris le mercredi 6 avril, a permis d’aborder la question du patrimoine, du paysage et des échelles d’intervention et d’en discuter avec des élus, des responsables de Villes d’art et d’histoire, des architectes, etc…
Selon la convention européenne du paysage (20 octobre 2000), le paysage est défini comme étant : « une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations ».
L’approche du paysage dans le cadre de l’opération d’inventaire consiste à mettre en évidence les processus d’occupation du territoire et donc d’inscrire le paysage dans une dimension historique, notamment par l’étude des cartes anciennes.
D’autre part, la photographie offrira un état des lieux du paysage de l’estuaire en ce début de XXIe siècle, avec le choix de certains lieux emblématiques, témoignages des unités paysagères caractéristiques de ce territoire.
Cette approche de la question paysagère sera affinée dans les mois qui viennent à travers des rencontres avec les acteurs du territoire dans ce domaine.

CS

A consulter
Le site  de l'AVPAH et VSSP.
L’étude des paysages de la Gironde menée par le cabinet Folléa-Gautier.

Ajouter un commentaire

* champ obligatoire

*
*
*

*