Depuis la création en 1967 de la commission en charge de mettre en œuvre l'Inventaire général du patrimoine culturel en Aquitaine, les chercheurs de l’Inventaire poursuivent cette mission ambitieuse et contribuent à renouveler la connaissance par l’étude systématique du patrimoine, qu'il soit modeste ou imposant, célébré ou méconnu, apprécié de tous ou mal-aimé. Par leurs travaux, ils permettent de faire évoluer la notion de patrimoine et de mieux cerner ainsi toutes les composantes de la fabrique des territoires.

Cette chronique, publiée dans la revue Le Festin et transposée ici sur le site internet de l'Inventaire d'Aquitaine, est dédiée à ces regards experts, sensibles et toujours éclairés des chercheurs et de l'ensemble des agents participant aux missions de l'Inventaire. Plus qu'une simple compilation, le recueil de ces textes, dont l'objectif est d'apporter un rapide éclairage sur une découverte ou un aspect méconnu du patrimoine régional, révèle, billet après billet, une vision singulière du patrimoine aquitain.

Jardins estuariens dans tous leurs états

Publié le 14 juin 2018 dans Les carnets de l'Inventaire

Depuis les années 1980, les études menées autour des jardins se sont révélées d’un grand intérêt dans la compréhension de l’histoire des territoires. L’inventaire mené sur les rivages de l’estuaire de la Gironde a largement contribué à identifier au mieux ces jardins, à enrichir la connaissance et à en conserver la mémoire.

Villa Le Buisson à Pau, célèbre et méconnue

Publié le 23 mars 2018 dans Les carnets de l'Inventaire

La recherche en histoire de l’architecture est riche d’énigmes. Identifier sur le terrain la construction d’un architecte célèbre ou une maison publiée dans un recueil est un jeu d’autant plus stimulant que le mystère résiste. Ce jeu a récemment ponctué le travail de recensement du patrimoine mené par la ville de Pau et le service régional de l’Inventaire général du patrimoine culturel.

« Guerre aux démolisseurs »

Publié le 06 décembre 2017 dans Les carnets de l'Inventaire

Entre la destruction soudaine de la villa Bengali de Pessac et l'éclosion de nouveaux quartiers déracinés à Bordeaux, dur retour à la réalité d'une histoire qui se répète ou qui s'oublie.

William Bouguereau avant le grand bain de l'académisme

Publié le 05 octobre 2017 dans Les carnets de l'Inventaire

Quelques illustrations de la première moitié du XIXe siècle, dont une estampe de Bouguereau, montrent les établissements de bains d’Arcachon avant l’essor de la station sous l’impulsion décisive et l’investissement financier des frères Pereire.

Meubler l'absence : Louis-Claude de la Châtre en son abbaye

Publié le 07 juillet 2017 dans Les carnets de l'Inventaire

L’abbaye de Saint-Sever, sévèrement affectée par les guerres de Religion, est saccagée par les huguenots en 1569-1570. Le déclin spirituel qui s’ensuit est à l’image de la ruine du monastère. Un siècle plus tard, l’abbatiat de Louis-Claude de La Châtre est une période faste pour son mobilier. Mais était-ce pour les bonnes raisons ?