Publié le 14 février 2020 dans Étude urbaine de la ville de Pau

Des fleurs en cartons

Pau, Operations

Des fleurs en cartons

Les archives réservent, parfois, de belles surprises au chercheur. Mise à jour des inventaires et reconditionnement de documents en attente sont un préalable à leur communication au public qui vient y chercher plaisir fugace et informations. Conservés aux Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, site de Pau, quatre cartons de l'architecte Émile Boeswillwald sont désormais disponibles à la consultation, sous réserve des précautions d'usage au vu de leur âge vénérable et de leur état de conservation. Ils documentent la réalisation des peintures murales de la chapelle de la Vierge et du chœur de l'église Saint-Martin de Pau, dont le dossier d'inventaire a été clos - en apparence seulement - il y a quelques années.

Les quatre cartons conservés sous la cote 4T151/1-4 ont servi à relayer la commande de l'architecte Émile Boeswillwald auprès de l'exécutant des peintures murales décoratives de l'église, quelques années après son inauguration. Ils soulignent l'implication de l'architecte jusque dans les moindres détails de la conception du décor de l'église qu'il a fait édifier. La commande de ce décor a été approuvée par la fabrique en 1879 et les dessins devant servir à leur réalisation datent de juin et juillet 1885. Ces cartons transmettent à l'échelle 1 les indications de couleur et de composition géométrique des motifs, avec entre autres une déclinaison de fleurs pas si évidente qu'il n'y paraît. Ces motifs se retrouvent dans l'édifice actuel pour qui veut les chercher.

Au vu de sa grande richesse artistique et patrimoniale, l'église paroissiale Saint-Martin est aujourd'hui candidate au classement au titre des Monuments historiques.

Merci au personnel de l'équipe des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques.

Découvrir le dossier documentaire consacré à l'église Saint-Martin

  • Cécile Devos

Ajouter un commentaire

* champ obligatoire

*
*
*

*