Georges Hennequin (1893-1969), premier architecte des usines Dassault

Publié le 30 novembre 2021 dans Patrimoine du secteur Aéronautique-Spatial-Défense

À l’occasion de la réimpression de notre ouvrage sur le patrimoine aérospatial en Nouvelle-Aquitaine en cette fin d’année (un beau cadeau de Noël ?!), nous débutons une série de billets de blog sur les personnages marquants de cette histoire. Premier exemple majeur : Georges Hennequin, architecte des usines Dassault pendant près de 30 ans.

Le château des Milandes : l'utopie périgourdine de Joséphine Baker

Publié le 25 novembre 2021 dans Les carnets de l'Inventaire

L’entrée de Joséphine Baker au Panthéon le 30 novembre, nous donne l’occasion d’évoquer l’épisode périgourdin de la vie de cette enfant du Missouri, devenue meneuse de revue à Paris pendant les Années folles avant de s’engager dans la Croix-Rouge puis comme agent de liaison dans la Résistance. En effet, de 1947 à 1968, elle fut aussi la châtelaine et la bonne fée du château des Milandes à Castelnaud-la-Chapelle. Rêvant de transformer ce coin du Périgord en « village du monde ».

Louis Saint-Lannes, des Landes à New York, sans retour

Publié le 18 novembre 2021 dans Mobilier public des Landes

En matière de talents artistiques, les Landes méridionales pratiquèrent plus souvent l’importation (surtout italienne) que l’exportation. On se penchera ici sur une curieuse exception, celle du sculpteur Louis Saint-Lannes, silhouette du paysage landais évanouie sitôt qu’apparue, disparition longtemps inexpliquée qu’une recherche élargie au-delà du cadre national a permis d’éclairer en partie.

Focus sur la décoration des lycées de Bayonne

Publié le 09 novembre 2021 dans Le patrimoine des lycées

L’inventaire des lycées se poursuit, notamment à Bayonne, en parallèle d’un dépouillement aux archives nationales des documents relatifs au « 1% ». À partir de 1951, 1% des sommes allouées par l’État à la construction d’un établissement scolaire doit être consacré à sa décoration. Ainsi, entre 1965 et 1975, lors de la création et de l’extension des lycées bayonnais, des œuvres sont réalisées au titre de ce que l’on appelle le « 1% artistique ».

Jouez hautbois, résonnez musettes !

Publié le 18 octobre 2021 dans Étude urbaine de la ville de Pau

Bébés, enfants, amours et autres putti figurent comme ornement de nombreux édifices palois. Il ne s’agit pas ici de retracer l’histoire de la perception de l’enfance dans l’art et de ses représentations, les exemples sélectionnés arbitrairement n’illustrant finalement qu’une période bien courte de l’histoire, paloise qui plus est, mais de proposer quelques morceaux choisis du goût pour les représentations enfantines dans les arts décoratifs au XIXe siècle et au début du siècle suivant.