Les jardins de la vallée de la Vézère au tournant du XVIIe siècle : une (r)évolution paysagère et architecturale

Publié le 09 juillet 2018 dans Vallée de la Vézère

Pour faire suite au billet de ma collègue Claire Steimer sur les jardins estuariens, voici en contrepoint le cas stimulant de quatre châteaux de la vallée de la Vézère qui illustrent précisément l’apport de l’Inventaire à la connaissance des jardins. À un moment-clef de l’histoire du Périgord, loin de la métropole provinciale et des berges de l’estuaire de la Gironde, des gentilshommes ont eux aussi voulu jouir de l’agrément de lieux d’exception.

Une nécropole « mondaine » : la chapelle du cimetière de Mugron (1813)

Publié le 20 juin 2018 dans Mobilier public des Landes

Érigée au crépuscule du Premier Empire à l’initiative d’un groupe de notables attachés à leur rang, l’étonnante chapelle Saint-Michel de Mugron témoigne d’un temps où de rigides hiérarchies sociales réglaient l’existence du berceau à la tombe. Visite d’un étrange cimetière « à ciel couvert ».

Jardins estuariens dans tous leurs états

Publié le 14 juin 2018 dans Les carnets de l'Inventaire

Depuis les années 1980, les études menées autour des jardins se sont révélées d’un grand intérêt dans la compréhension de l’histoire des territoires. L’inventaire mené sur les rivages de l’estuaire de la Gironde a largement contribué à identifier au mieux ces jardins, à enrichir la connaissance et à en conserver la mémoire.

Marracq à Bayonne : un lycée modèle

Publié le 25 mai 2018 dans Le patrimoine des lycées

L'actuel collège Marracq fut construit initialement pour être un lycée. Découvrez cette œuvre de l'architecte Charles Le Coeur (1830-1906), avant de venir le visiter lors des prochaines Journées du Patrimoine les 15 et 16 septembre 2018.

« Avec l’avion, nous avons appris la ligne droite »* : L’histoire de l’hydrobase de Biscarrosse, lien direct avec le continent américain

Publié le 02 mai 2018 dans Patrimoine du secteur Aéronautique-Spatial-Défense

L’Inventaire s’attarde parfois sur un patrimoine disparu dont le site a pourtant une renommée internationale. C’est le cas de l’ancienne base d’hydraviation que nous avons visitée en compagnie de Pascal Parpaite, retraité de l’aviation civile et auteur d’un ouvrage sur le sujet. *"Terre des hommes", Antoine de Saint-Exupéry, 1939.