Chronique d'une mort annoncée

Publié le 19 avril 2019 dans Étude urbaine de la ville de Pau

Dans les années 1950, à Pau, l'hôtel Duplaà d'Escout attire l'attention du service des Bâtiments de France et des institutions culturelles paloises. Exemple remarquable d'hôtel de parlementaire palois, son architecture et son décor sont jugés uniques dans la région. Pour autant, et en dépit des efforts louables de quelques-uns, la pression immobilière des Trente Glorieuses, les atermoiements des collectivités et une administration du patrimoine balbutiante ne peuvent empêcher son démantèlement.

Détruit après inventaire

Publié le 21 mars 2019 dans Les carnets de l'Inventaire

Si les monuments sont, comme les hommes qui les habitent, périssables, le travail d’inventaire du patrimoine consiste parfois à établir un ultime état des lieux ante mortem. Ou : quand la toge du conservateur doit céder devant les armes de l’aménageur et l’usure du monde…

Le Moyen Âge en miniature : Adolphe Didron et l’encensoir de Lille

Publié le 07 mars 2019 dans Mobilier public des Landes

La redécouverte du Moyen Âge au XIXe siècle n’a pas concerné uniquement les grands édifices gothiques de l’Île-de-France et de la Normandie, mais aussi, en cette époque pionnière de l’archéologie, nombre de petits objets cultuels où le Romantisme retrouvait avec nostalgie le parfum d’une sacralité disparue. Illustration avec le fameux « encensoir de Lille ».

L’analyse des charpentes, un nouvel apport dans les études d’inventaire (suite)

Publié le 06 février 2019 dans Vallée de la Vézère

Lors d’un précédent billet, l’étude de l’une des demeures médiévales les plus emblématiques de Montignac était restée en suspens dans l’attente du déroulement complet du processus de datation et de restitution rendu possible par les analyses dendrochronologiques. Retour sur ce cas d’école de l’étude du patrimoine architectural dans la vallée de la Vézère.