Le "Chalet pyrénéen" : illustration du phénomène des Castors à Pau

Publié le 25 août 2020 dans Étude urbaine de la ville de Pau

Dans les années 1950, le « phénomène des Castors », mouvement coopératif d’auto-construction, fait naitre à Pau un nouveau quartier. Nicolas Lévy, bachelier ES 2020 et futur étudiant, témoigne de son travail d'inventaire du patrimoine sur le lotissement Castor de Pau, effectué dans le cadre de son emploi d'été (juillet 2020), pour la Ville de Pau et le Service Ville d'art et d'histoire.

Un pont sur l’estuaire de la Gironde : trop long, trop cher, trop tard ?

Publié le 05 juin 2020 dans Les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde

Immense étendue mouvante de 635 km², l’estuaire que forment la Garonne et la Dordogne au Bec d’Ambès trouve son embouchure quelque 75 km plus loin, dans l’océan Atlantique. Par ses dimensions et le jeu des marées ressenties bien en amont de Bordeaux, il constitue autant un axe de circulation et d’échanges qu’une frontière, ou du moins un obstacle à franchir. D’où des projets de ponts… jamais réalisés.

Cordouan, entre confinement et évasion

Publié le 31 mars 2020 dans Les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde

Ces jours de confinement sont mis à profit pour poursuivre l’écriture du Cahier du patrimoine consacré à l’estuaire de la Gironde. Le chapitre en cours concerne la navigation, notamment la périlleuse approche de l’embouchure, avec ses bancs de sable, ses rochers et ses courants violents. Pour faciliter ce passage, les marins et navigateurs pouvaient compter depuis le Moyen Âge sur le feu de Cordouan.

Des fleurs en cartons

Publié le 14 février 2020 dans Étude urbaine de la ville de Pau

Les archives réservent, parfois, de belles surprises au chercheur. Ainsi, quatre cartons de l'architecte Émile Boeswillwald conservés aux Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques et rendus disponibles à la consultation viennent éclairer et documenter la réalisation des peintures murales de la chapelle de la Vierge et du chœur de l'église Saint-Martin de Pau.

La Bastide-Clairence : un patrimoine, des héritages

Publié le 27 novembre 2019 dans Les carnets de l'Inventaire

La zone xarnegu, à la limite des aires basque et gasconne sur les coteaux de la rive gauche de l'Adour, territoire de contacts entre les deux grandes cultures du Sud-Ouest, a offert, sous l'Ancien Régime, un refuge à la communauté juive. Les héritages matériels et mémoriaux de cette histoire croisée constituent aujourd’hui le riche patrimoine « bastidot ».