Album : Le 1% artistique des lycées

 

Le « 1 % », c’est sous cette forme abrégée que l’on nomme le plus souvent la part de crédit réservée à la décoration monumentale lors de la construction des bâtiments publics. Ce n’est qu’en 1951, sous l’égide du bref ministère de Pierre-Olivier Lapie, que ce projet de financement d’une création artistique se concrétise pour être appliquée aux constructions scolaires et universitaires. L’opération d’inventaire des lycées menée depuis 2016 révèle ainsi des œuvres méconnues, réalisées par des artistes majeurs : le sculpteur Paul Belmondo, le peintre Jean Dupas, le céramiste Pierre Saint-Paul…Choisis par les architectes, ils contribuent à magnifier les lieux, en particulier dans les réfectoires des lycées, offrant un temps de contemplation aux demi-pensionnaires.

 

Merci pour vos remarques sur cette image. Votre commentaire ne sera pas visible en ligne, mais nous vous contacterons prochainement

* champ obligatoire

*
*
*

*