Les dossiers d'Inventaire

Consultables toute l’année au centre de documentation, les dossiers les plus récents produits par le service du patrimoine et de l'Inventaire sur le territoire aquitain sont désormais accessibles en ligne. Ces dossiers documentaires rédigés par les chercheurs du service et illustrés par nos photographes sont le résultat de leurs enquêtes sur le territoire et de leurs recherches dans la documentation et les archives.
Lors d'un clic sur l'un des dossiers ci-dessous vous accéderez dans un nouvel onglet à la plateforme de diffusion des dossiers qui contiendra, à terme, un nombre de plus en plus conséquent de dossiers.

83 résultat(s)

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :limite 18e siècle 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Un bâtiment figure à l'emplacement des bâtiments de dépendance sur le plan cadastral de 1825. En revanche, la parcelle 2216 sur laquelle est construite la demeure est vide de toute construction.

Elle est probablement construite dans le 4e quart du 19e siècle et semble ne pas avoir été achevée.

Le …

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :4e quart 19e siècle

Les maisons sont probablement construites dans la 2e moitié du 19e siècle.

D'après les augmentations et diminutions du cadastre, François Laury et Laury aîné font construire deux maisons en 1876 sur la parcelle A 32.

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :2e moitié 19e siècle

Un bâtiment figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1825. On note le même décrochement avec la maison voisine. L'ensemble donnait sur une cour avec des dépendances.

La façade a probablement été remaniée dans la 2e moitié du 19e siècle.

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :3e quart 19e siècle, 1er quart 21e siècle

Le vignoble de Montrose est créé à partir de 1815 par Etienne-Théodore Dumoulin sur des terres jusqu'alors plantées en bois et extraites du domaine de Calon-Ségur. Étienne Théodore avait acquis cette terre de Calon, propriété d'Alexandre de Ségur, lors d'une vente aux enchères du 6 mars 1778 …

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :2e moitié 19e siècle

L'îlot figure sur le plan cadastral de 1825. Il s'étendait sur deux parcelles supplémentaires à l'ouest. Le transfert du cimetière à l'extérieur du village a donné lieu au réaménagement de la place de l'église. C'est certainement à cette époque que les façades des maisons ont été restaurées. On …

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :4e quart 19e siècle

Le plan cadastral de 1825 indique à cet emplacement une vaste parcelle avec un long édifice, probablement de dépendance. La rue des 4 Vents n'est pas encore percée à cette époque.

D'après la date inscrite au-dessus de la porte, le bâtiment est construit en 1898.

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :2e moitié 19e siècle

Aucun bâtiment ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1825.

La maison et ses dépendances ont probablement été construites dans la 2e moitié du 19e siècle. Les augmentations et diminutions du cadastre indiquent la construction nouvelle d'une maison en 1859 au nom de Raymond (parcelle …

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :2e moitié 18e siècle, 2e quart 20e siècle

Un bâtiment figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1825. Les baies en arc segmentaire, les allèges en ressaut et la corniche avec double génoise indiquent une construction du 18e siècle.

Cette maison semble avoir été mise à disposition par le propriétaire, M. Chapoulié, pour servir de …

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :3e quart 19e siècle

La maison curiale se situait à l'origine à proximité de l'église, à l'emplacement de l'actuel château Capbern-Gasqueton.

En 1866, le conseil municipal projette d'aliéner l'ancien presbytère, tout en cherchant un terrain pour construire un nouveau bâtiment. En 1867, deux possibilités font hésiter …

Dossiers d'Inventaire

Commune : Saint-Estèphe
Datation :2e moitié 19e siècle, 4e quart 20e siècle

La maison est construite à l'emplacement de deux parcelles bâties mitoyennes figurant sur le plan cadastral de 1825.

D'après les augmentations et diminutions du cadastre, François Rapet fait construire une nouvelle maison en 1861 sur la parcelle C 1064, ainsi qu'un atelier en face sur la parcelle …