Des visages pour Urrugne

Les quartiers de Kéchiloa-Choucoutoun, de Socoa et de la Corniche

Bien que non côtier, le quartier de Kéchiloa-Choucoutoun possède une architecture de villégiature.

Le quartier de Socoa révèle une forte densité urbaine au nord et une zone faiblement construite au sud. Jusqu’au XVIIe siècle, Urrugne possédait avec le port de Socoa une ouverture commerciale sur l’océan. Ce port, de relative importance, devint lors de la séparation entre Ciboure et Urrugne en 1603, une copropriété des trois communes bordant la baie de St Jean-de-Luz. Le port et le fort qui le protégeaient sont aujourd’hui situés dans la commune de Ciboure. Si le rouge et le vert basques sont dominants à Urrugne en général, dans le quartier de Socoa, c’est le bleu luzien (de Saint-Jean-de-Luz), celui des bateaux de pêche, qui règne désormais.

Le quartier de la Corniche longeant la route du même nom présente un intérêt majeur sur le plan paysager. La plus grande partie de ce territoire est soumise à la loi de protection du littoral et a été classée au titre des sites majeurs d’Aquitaine.