Le lycée Grand Air d’Arcachon

L’université de grand air

loupeProjet d'agrandissement (bâtiment du type épais à droite du plan), dressé par P. Domenc, 1862, non réalisé (AM Arcachon)
Projet d'agrandissement (bâtiment du type épais à droite du plan), dressé par P. Domenc, 1862, non réalisé (AM Arcachon)

Paul Domenc fait une visite à Arcachon au milieu de l’année 1962. À son retour à Paris il fait part au député-maire de ses projets pour le lycée. Il s’agirait de construire les bâtiments d’extrémité dans l’esprit des nouvelles normes de l’Éducation nationale (type épais). Un de ces bâtiments pourrait être affecté à un internat de filles, le bâtiment de l’autre extrémité serait un collège technique. L’architecte en chef conclut : « Ainsi constitué le lycée pourrait devenir un centre attractif autour duquel se construiraient, par la suite, une cité universitaire avec logements, un terrain de sports et même une maison d’accueil pour artistes et ce dans l’esprit de la décentralisation gouvernementale ».