Le Brantômois : coeur historique du val de Dronne

Saint-Front-d'Alemps

Château de Rochemorin à Saint-Front-d'Alemps : le romantisme des ruines castrales
Château de Rochemorin à Saint-Front-d'Alemps : le romantisme des ruines castrales

Commune la plus à l’est du canton de Brantôme, Saint-Front-d’Alemps est séparée de Ligueux par la Beauronne. Dominant la Beauronne, les ruines du château fort de Rochemorin laissent encore deviner deux tours circulaires du XVe siècle : la première est coiffée de six branches d’ogives, la seconde et couronnée de quelques corbeaux de mâchicoulis. Incendié en 1791, le château est depuis lors à l’état de ruines.

Au sud du bourg, au bord de la D 3, Grassaval offre un exemple typique d’architecture rurale locale. La ferme, en grande partie édifiée à la fin du XVIIIe siècle, se compose d’un logis jouxté de toits à porcs et de deux granges-étables alignées. Un logement d’ouvrier agricole, élevé contre le pignon de l’étable, complète l’ensemble.