Lycées, l'invention d'une architecture

L’œuvre des Régions depuis 1986 : Rénover / Innover

Lycée Pilote Innovant International de Jaunay-Clan (Futuroscope). 1986-1987
Architecte : Architecture-Studio
Lycée Pilote Innovant International de Jaunay-Clan (Futuroscope). 1986-1987
Architecte : Architecture-Studio

En devenant responsables de la construction des lycées, les Régions rénovent et innovent à la fois.

L’effort se porte en particulier sur les lycées professionnels et de nouveaux établissements sont créés ou restructurés en lien avec les enjeux économiques des territoires.

Puis trois enjeux majeurs modifient les aménagements : l’accessibilité aux élèves en situation de handicap, l’adaptation aux préceptes du développement durable et l’accès au numérique.

Nouvelles enveloppes / Nouvelles distributions

Avec la décentralisation, il revient aux Régions de mettre en œuvre une pédagogie nouvelle, fondée sur une plus grande responsabilisation des lycéens.

Les architectes traduisent cette ambition en repensant la distribution des espaces. Les lycées sont ainsi organisés autour du Centre de Documentation et d’Informations et ouverts sur la ville. A l’extérieur, l’institution épouse les symboles de l’innovation : le verre et l’acier puis, plus récemment le bois.

Les lycées, acteurs de l’aménagement du territoire

Les lycées concourent à la dynamique économique des territoires. En implantant de nouveaux lycées dans des zones stratégiques, en développant de nouvelles formations et des pôles d’excellence, la Région renouvelle le visage et la carte des établissements.

Rénovation / Innovation

Depuis 30 ans, les Régions rénovent et agrandissent le patrimoine lycéen dont elles ont hérité.

En parallèle, 42 nouveaux lycées ont été construits. Avec l’entrée dans le XXIe siècle, les rénovations et les constructions sont guidées par une démarche environnementale.

L’innovation architecturale aujourd’hui signifie ainsi concilier au mieux esthétique, enjeux pédagogiques et enjeux énergétiques.