Publié le jeudi 4 juillet 2019 dans Operations, Estuaire de la Gironde

Les dossiers de la commune estuarienne de Jau-Dignac-et-Loirac, rive gauche, sont consultables en ligne

La mise en ligne des résultats de l'étude d'inventaire conduite sur les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde se poursuit avec la commune de Jau-Dignac-et-Loirac, sur la rive gauche.

La commune de Jau-Dignac-et-Loirac, d’une superficie de 41 km2, est située sur la rive gauche de l’estuaire. Le paysage est marqué par les terres basses en bord d'estuaire, appelées "mattes", qui ont été asséchées par la création de canaux et de fossés afin d'y pratiquer l'agriculture. Elles sont protégées des eaux estuariennes par une digue. L’espace agricole, qui représente près de la moitié du territoire, est dédié à l’élevage de bovins et d’ovins, à la céréaliculture et à la viticulture. Les parcelles de vignes se mêlent à quelques rares zones boisées. Parmi les éléments emblématiques, le site archéologique de La Chapelle et le phare de Richard. Mais ce qui caractérise cette commune, ce sont ses 4 villages issus de la réunion, en 1790, des trois anciennes paroisses médiévales (Jau, Dignac et Loirac) et de la création d'un nouveau bourg au 19e siècle. 

201 dossiers documentaires ont été réalisés, dont 51 qui mettent en évidence les éléments les plus caractéristiques de la commune.  

Venez découvrir le fruit de ce travail réalisé sur la commune de Jau-Dignac-et-Loirac

En savoir plus sur l'étude conduite sur les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde.