Publié le jeudi 7 novembre 2019 dans Operations, Vallée de la Vézère

Les dossiers de la commune des Farges dans la vallée de la Vézère sont consultables en ligne

La mise en ligne des dossiers documentaires de l’étude d’inventaire conduite dans la vallée de la Vézère se poursuit avec la commune des Farges située à l’est du département de la Dordogne, sur la rive droite de la Vézère.

La commune des Farges est située au nord-est du canton de Montignac, son territoire est situé sur la rive droite de la Vézère qu'il borde directement. Il est marqué par un plateau calcaire aux rebords découpés formant de nombreux coteaux, voire de véritables collines telle celle du Cheylard, qui culmine à 211 mètres d'altitude. Occupant près de la moitié du territoire, le couvert forestier est principalement composé de chênes et de châtaigniers.

L'occupation du site semble ancienne : de la céramique antique y a été découverte au cours du XIXe siècle. Le noyau paroissial primitif se situait au Cheylard où se rencontrent les ruines de l'église Saint-Barthélémy et l'ancien repaire noble du Cheylard. La paroisse est mentionnée au Moyen Âge, "lo Chalar" en 1383, "del Cheylard" en 1402, et son territoire comprend alors plusieurs "mas" et "bordaria", des exploitations agricoles d'une certaine importance. Par la suite, le noyau de la paroisse du Cheylard s'est naturellement déplacé au chef-lieu actuel. Au début du XVIIIe siècle, une chapelle nouvellement construite aux Farges est érigée en église paroissiale. Celle-ci est modifiée à la fin du XIXe siècle. Dans les textes, le nom du Cheylard reste souvent adjoint à celui des Farges.

 

Venez découvrir le fruit de ce travail réalisé sur la commune des Farges

En savoir plus sur l'opération conduite en Vallée de la Vézère.