Publié le mardi 13 février 2018 dans Evénements

Le Pays d’art et d’histoire Vézère-Ardoise joue aux ombres chinoises à Clairvivre

L’équipe du Pays d’art et d’histoire Vézère-Ardoise, basée à Allassac en Corrèze, ne manque pas d’idées ni d’ingéniosité pour faire vivre le patrimoine. Elle développe cette année un projet de théâtre d’ombres sur la cité sanitaire de Clairvivre, labellisée patrimoine du XXe siècle, en impliquant dans la réalisation de son spectacle historique des résidents en situation de handicap.

Très active en matière de visites théâtralisées, notamment autour du château de Pompadour, la jeune et dynamique équipe du Pays d’art et d’histoire Vézère Ardoise a décidé en 2016 de se diversifier en se formant au théâtre d’ombres. Un premier spectacle sur l’histoire d’Allassac a vu le jour en 2017, grâce à un financement participatif et à l’implication enthousiaste de la population locale, mobilisée pour aider à créer les décors et la structure de projection. Le théâtre d’ombres nécessite un écran formé de draps, derrière lequel s’agitent les silhouettes en ombres chinoises de marionnettes en carton, celles d’acteurs en chair et en os, ainsi que des projections d’images. Derrière le divertissement de la comédie, ce sont de vraies informations historiques et patrimoniales qui sont véhiculées à un public qui ne serait pas venu les chercher sans le prétexte du spectacle.

Le spectacle en cours de création pour 2018 s’intéresse à un espace patrimonial très à part, la cité sanitaire de Clairvivre, conçue comme une petite ville utopiste et avant-gardiste en pleine campagne, aujourd’hui labellisée patrimoine du XXe siècle. Construite sur la commune de Salagnac, en Dordogne, entre 1931 et 1933, il s'agit de la première cité sanitaire française. Située dans un lieu paisible et reculé, Clairvivre était pourtant un exemple de modernité. Son créateur, Albert Delsuc et son architecte, Pierre Forestier, ont fait sortir de terre un ensemble de bâtiments en béton armé aux lignes épurées, avec toits-terrasses et fenêtres-bandeaux. Ses pavillons étaient équipés de tous les éléments de confort à la pointe du progrès (eau courante chaude et froide, équipement électrique, glacière automatique, téléphone, salle de bains et WC…). L'objectif est de soigner les blessés du poumon et les malades de la tuberculose. La cité est conçue pour répondre aux besoins des malades et de leurs familles : se loger, se soigner, travailler et se divertir.

En 1939, l'hôpital civil de Strasbourg est évacué et installé à Clairvivre. Un grand nombre de maquisards y seront soignés. En 1980, la cité devient Etablissement Public Départemental et poursuit sa vocation médico-sociale en proposant différents services de réhabilitation par le travail pour des adultes en situation de handicap.

En plus d’être patrimonial, le projet de spectacle de théâtre d’ombre à Clairvivre en cours de réalisation porte également une dimension sociale, puisqu’il implique des résidents de l'établissement en situation de handicap, des personnels encadrants, des membres de l'association Salagnac-Clairvivre, des élus et des habitants de la commune de Salagnac, notamment des enfants. Tout est conçu en interne par le Pays d’art et d’histoire et ses partenaires, comme le portique de l’écran réalisé dans les ateliers de la cité de Clairvivre et les décors, intégralement fabriqués dans le Fablab de l'IUT de Brive. La mise en scène est assurée par Séverine Garde Massias, de la Compagnie du Théâtre sur le fil. Les premières représentations de ce spectacle auront lieu les 31 juillet et 16 août 2018.

Ce projet bénéficie d’un soutien financier dans le cadre de l’appel à projet Culture et handicap 2018, mis en place par l’Agence Culturelle de la Dordogne.

D’autre part, le Pays d’art et d’histoire est accompagné financièrement depuis de nombreuses années par la Région Nouvelle-Aquitaine et la DRAC Nouvelle-Aquitaine.

 

Renseignements :

Pays d'art et d'histoire Vézère Ardoise
Manoir des Tours
24, rue de la Grande Fontaine
19240 Allassac
05.55.84.95.66 / pah@vezereardoise.fr – www.vezereardoise.fr