Publié le jeudi 13 octobre 2011 dans Evénements

Le Haut-Médoc, un territoire d'eau et de vin

Claire Steimer, conservateur du patrimoine au sein du Service du Patrimoine et de l'Inventaire de la Région Aquitaine donnera une conférence à la Société archéologique de Bordeaux le samedi 22 octobre prochain autour de la thématique : le Haut-Médoc, un territoire d'eau et de vin.

Claire Steimer, conservateur du patrimoine au sein du Service du Patrimoine et de l'Inventaire de la Région Aquitaine donnera une conférence à la Société archéologique de Bordeaux le samedi 22 octobre prochain autour de la thématique : le Haut-Médoc, un territoire d'eau et de vin.

Situé sur les bords de l’estuaire de la Gironde, le Haut-Médoc est principalement reconnu pour ses vins prestigieux de Margaux à Saint-Estèphe en passant par Saint-Julien. Or l’histoire et le paysage de ce territoire se sont forgés à partir et autour de l’eau.
Si la vigne se concentre sur des croupes de graviers qui drainent l’eau et conviennent donc parfaitement à l’épanouissement des ceps, les zones de palus inondables ont été façonnées par l’homme, quadrillées de canaux et de fossés permettant l’écoulement des eaux pluviales tout en empêchant la remontée des eaux saumâtres de la Gironde.
Viticulture et vinification sont étroitement liées à la maîtrise de l’eau et son utilisation est indispensable dans l’élaboration des grands crus. Les questions de drainage des vignes, de captage (puits artésiens, châteaux d’eau) et du rôle de l’eau dans les chais et les cuviers, notamment au XIXe siècle, seront plus particulièrement abordées.

Samedi 22 octobre, Société archéologique de Bordeaux, Groupe Jules-Delpit,
Claire Steimer, "Le Haut-Médoc, un territoire d'eau et de vin", à 17 heures.

En savoir plus:
> dans le site de la Société archéologique de Bordeaux
> plus d'infos sur le programme de recherche en cours sur Les communes riveraines de l’estuaire de la Gironde