Publié le lundi 29 janvier 2018 dans Valorisation du patrimoine

La numérisation au service du patrimoine

En 2018, le service du patrimoine et de l’Inventaire du site de Bordeaux continuera de mettre à la disposition du plus grand nombre les milliers d’images issues de son fonds photographique.

Depuis plus de cinquante ans, l’Inventaire Général du Patrimoine Culturel, dépendant des Régions depuis 2004, a conservé trois missions : recenser, étudier et faire connaître les éléments qui composent le patrimoine.

Dans ce cadre, les chercheurs du service du patrimoine et de l’Inventaire du site de Bordeaux, constituent une documentation à caractère scientifique sur le patrimoine aquitain qui se compose de dossiers d’études d’œuvres et d’environ 250 000 images argentiques et numériques.

Aussi, outre l’enrichissement constant des contenus éditoriaux de son site web, le service a l’ambition de valoriser toute sa documentation. Il a donc lancé le projet de la numérisation d’une très grande partie de son fonds photographique argentique.

Entrepris avec la numérisation des supports argentiques illustrant les études dans les départements de la Dordogne, des Landes, du Lot-et Garonne et des Pyrénées-Atlantiques, ce projet, confié à la société Arkhênum, se poursuivra en 2018 avec les photographies de la Gironde. Ce plan de numérisation poursuit un double objectif : sauvegarder numériquement ces images et les mettre à la disposition de tous.

À la fin de cette année, toutes les photographies, argentiques ou nativement numériques, réalisées depuis 1967 par les différents photographes du service seront consultables en ligne. Un fonds unique dédié au patrimoine aquitain, désormais sauvegardé, sera proposé à la consultation du plus grand nombre.

Consulter notre photothèque en ligne.