Publié le vendredi 11 décembre 2020 dans Actualites, Evénements

Felletin : inauguration de la maquette de Notre-Dame de Paris

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Jean-Louis Nembrini, vice-président en charge de l'Education, ont participé lundi 7 décembre 2020 à l’inauguration de la maquette de la cathédrale Notre-Dame de Paris au Lycée des Métiers du Bâtiment (LMB) de Felletin.

Issue de la dynamique lancée par le président Rousset au lendemain du dramatique incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, la réalisation de deux maquettes, dont une monumentale d’une travée de la charpente, a mobilisé plusieurs acteurs de la formation et professionnels des métiers d’art, du patrimoine, du bâtiment, du bois et de la forêt en Nouvelle-Aquitaine.

La reconnaissance dont jouit le lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin au niveau national grâce à son histoire liée à celle des maçons de la Creuse, en fait le lieu d’incarnation naturel de l’École régionale du Patrimoine que la Région entend créer. Dans la continuité de cette longue histoire, l’ambition de la Région est de conforter ce pôle de formation comme de référence en matière de savoir-faire dans la construction, la réhabilitation et la restauration. Ainsi, 46 millions d’euros vont être investis notamment sur les ateliers, l’internat, la piscine… C'est pour marquer le lancement de ce projet et en poser la première pierre qu'Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine, était présent à Felletin le 7 décembre dernier.

L’engagement important de la Région pour la restauration de Notre-Dame

Suite aux importantes destructions de la cathédrale de Paris entraînées par l’incendie du 15 avril 2019, et plus particulièrement celles de la charpente bois touchée en totalité, la Région Nouvelle-Aquitaine s’est rapidement mobilisée pour apporter sa contribution aux réflexions préalables à la restauration de l'édifice.

Elle a engagé une dynamique rassemblant les acteurs de la formation, de la recherche et les professionnels des métiers d’art, du patrimoine, du bâtiment, du bois et de la forêt, dont le campus Forêt-Bois de Saint-Paul-lès-Dax et celui en construction durable et en éco-réhabilitation de Felletin. L’objectif est de montrer l’architecture remarquable de l’édifice parisien mais également le savoir-faire régional de Nouvelle-Aquitaine.

Ainsi, une reproduction simplifiée de la charpente à l’échelle 1/10 (plus de 14 mètres de haut) ainsi qu’une travée de la cathédrale reconstituée en taille réelle (une hauteur de 12 mètres, soit l’équivalent de quatre étages d’un immeuble) ont été réalisées à partir de bois de Nouvelle-Aquitaine. Elles font l’objet d’une exposition qui restera au Lycée des Métiers et du Bâtiment de Felletin de façon permanente et qui sera mise en valeur par une scénographie à partir de janvier 2021. (1)

Faire du Lycée du Métiers du Bâtiment de Felletin un éco-campus de référence pour la restauration et la réhabilitation du patrimoine

Le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin, établissement hors norme, occupe une place toute particulière dans l’histoire de la formation aux métiers de la construction. Fruit de cette longue tradition des maçons creusois bâtisseurs des grandes villes au XIXème siècle et de ces dynasties d’entrepreneurs qui en sont issues, il a toujours su, depuis la création en 1911 de l’Ecole pratique d’industrie, se renouveler et se transformer.

Dans la continuité de cette longue histoire l’ambition de la Région Nouvelle- Aquitaine, est de conforter ce pôle de formation comme de référence en matière de savoir-faire dans la construction, la réhabilitation et la restauration. Felletin fut et sera le centre de gravité de la construction et de la rénovation du patrimoine pour la Région Nouvelle-Aquitaine et une référence nationale de premier plan.

À l’heure où la Région Nouvelle-Aquitaine développe son ambition environnementale avec sa feuille de route Néo Terra, notamment sur le volet énergétique, dans un contexte de transformation des métiers du bâtiment, particulièrement avec le développement du numérique, l’objectif est de faire de cet établissement, labellisé campus des métiers et des qualifications «construction durable et éco-réhabilitation », une référence en matière de formations pour la rénovation du patrimoine, intégrant l’usage du BIM (Building Information Modeling).

Ce campus a aussi pour vocation de maintenir en état le patrimoine remarquable de la région et d’être une école de la réussite pour les jeunes dans un domaine d’avenir. Dans cette perspective, la Région a engagé un plan d’investissement à hauteur de 46 millions d’euros pour transformer cet établissement en campus à la campagne. Il sera constitué de quatre pôles : les espaces de vie ; les espaces d’enseignement général et d’administration ;  les espaces culturels et sportifs ; les espaces d’enseignement professionnel.

La vocation de chacun de ces pôles sera clarifiée et affirmée lors des différentes opérations immobilières programmées. Chaque opération s’attachera à restaurer ce patrimoine remarquable du XXème siècle tout en l’adaptant aux usages futurs. Elle visera à requalifier le site dans la perspective d’un éco-campus avec des espaces extérieurs de vie et de rencontre, reliant entre eux les différents pôles, une gestion durable de l’eau, une production d’énergie renouvelable respectueuse des structures paysagères du site.

Une exposition complémentaire sur l’histoire du lycée de Felletin réalisée dans le cadre de l’opération Histoire de Bahuts

Les services « Patrimoine et Inventaire » de la Région Nouvelle-Aquitaine se sont engagés depuis plusieurs années dans un projet global sur la thématique du patrimoine des lycées avec une opération d’Inventaire menée par les chercheurs des services. Elle s’accompagne d’actions de médiation spécifiques avec les lycéens dans le cadre d’un Parcours d’Education Artistique et Culturelle intitulé « Histoire de bahuts ».

À cette occasion, un groupe d’élèves issus de plusieurs classes de seconde Bac Pro du lycée de Felletin ont travaillé avec cinq professeurs sur l’histoire de leur établissement. Ce travail a donné lieu à une exposition que le service Patrimoine et Inventaire a retravaillée, avec la collaboration des associations Les maçons de la Creuse et Felletin promo bat, pour en proposer une nouvelle édition. Cette exposition fera l’objet d’un prochain article présenté en début d’année 2021.

 

(1)  Les organismes de formation mobilisés pour la réalisation des deux maquettes :

Agents Région du LMB Felletin, CAP Maçons du LMB Felletin, Lycée Haroun-Tazieff de Dax, BTS Systèmes Constructifs Bois et Habitat du LMB de Felletin, Fédération Compagnonnique des métiers du bâtiment de Panazol, Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France de Chancelade, Fédération Compagnonnique des métiers du bâtiment d’Agen, GRETA de St Maixent, Lycée Cantau d’Anglet, Université de Bordeaux.