Publié le mercredi 25 avril 2018 dans

Conférence : "Agen dans la première moitié du XIXe siècle"

Dans le cadre de la réalisation du dernier Atlas de la ville d’Agen, AUSONIUS - Université Bordeaux Montaigne et l’Académie des sciences lettres et arts d’Agen, vous invitent à une conférence le vendredi 27 avril : «Agen dans la première moitié du XIXe siècle».

La première moitié du XIXe siècle n’a guère attiré les historiens, plus enclins à étudier Agen au Moyen Âge ou à l’époque moderne. Pourtant les sources écrites, préfectorales ou communales, sont abondantes et parfaitement inventoriées. De la révolution de 1789 à celle de 1848, la ville n’a connu ni agitation politique, ni agitation sociale notable et a su s’accommoder des régimes successifs qui ont dirigés le pays. Durant cette période, tandis que les faubourgs et les banlieues s’étendent et s’équipent, la ville-centre achève de perdre ses aspects médiévaux et voit s’installer les institutions éducatives, judiciaires et politiques dignes d’une ville contemporaine. Toutes ces évolutions seront présentées lors de la conférence :

«Agen dans la première moitié du XIXe siècle» par Martine SALMON-DALAS, historienne.

Le vendredi 27 avril, de 16h45 à 18h00, Salle des Illustres, Hôtel de ville d'Agen.

Conférence organisée par AUSONIUS Université Bordeaux Montaigne, en partenariat avec le "Pôle mémoire et des archives de la ville d’Agen" et "l’Académie des sciences lettres et arts d’Agen".

En savoir plus sur l’Atlas de la ville d’Agen.

Découvrir le cycle de conférences sur le blog de l’Académie des sciences lettres et arts d’Agen.