Publié le mardi 4 septembre 2018 dans Evénements

Colloque : « Urbicides, destructions et renaissances urbaines XVIe-XIXe siècles »

Le CEMMC (Centre d’étude des mondes moderne et contemporain) et l’Université Bordeaux Montaigne organisent, les mercredi 12, jeudi 13 et vendredi 14 septembre 2018, un colloque sur le thème "Urbicides, destructions et renaissances urbaines XVIe-XIXe siècles".

La notion d’urbicide est complexe et peut désigner plusieurs réalités. Pour autant, ce qui distingue l’urbicide de la «simple» destruction urbaine serait son intentionnalité, sa volonté d’infliger des dommages qui dépassent largement le champ du matériel.

Cette notion a été réactivée lors de la flambée de violence provoquée par l’essor de Daech au Moyen-Orient et par la répression du régime de Bachar El-Assad en Syrie ; la destruction du patrimoine culturel et cultuel de villes comme Mossoul a ainsi été interprétée au prisme de l’urbicide. 

Durant ces trois jours de rencontre, historiens, historiens de l’art, sociologues, géographes, architectes interrogeront les formes de l’urbicide, la protection juridique des villes, la résilience des sociétés et les renaissances urbaines, la mise en récit et en images de l’urbicide, les questions d’identité nationale, d’enjeux de mémoire et de préservation du patrimoine.

 

À noter l’intervention de Viviane Delpech,  « La station thermale des Eaux-Bonnes au bord de la noyade ».

Tous les détails et le programme complet sur le site du CEMMC.